5 Conseils pour bien préparer votre Entretien d'Embauche - Adeis RH

NANTES : 02 40 50 00 37

BREST : 02 98 44 11 35

NANTES : 02 40 50 00 37 BREST : 02 98 44 11 35

5 Conseils pour bien préparer votre Entretien d'Embauche - Adeis RH

5 Conseils pour bien préparer votre Entretien d'Embauche - Adeis RH

20 sept. 2018

Notre cabinet de recrutement vous donne 5 astuces simples pour réussir votre entretien d'embauche. Mettez toutes les chances de votre côté grâce à une préparation efficace !

Une bonne préparation de votre futur entretien d’embauche est nécessaire. Cela vous permettra de vous rassurer, mais également de donner le meilleur de vous-même le jour-J. Voici 5 conseils de professionnels du recrutement qui vous aideront à appréhender plus sereinement votre entretien.

 

1er Conseil : Être soi-même


La qualité première à avoir pour réussir un entretien d’embauche est de savoir rester soi-même. Arriver à l’entretien avec ses valeurs, son vécu, sa personnalité et ne surtout pas s’inventer de vie parallèle. Si vous êtes convié à un entretien d’embauche, la candidature que vous avez soumise à votre recruteur lui a plu. Il a cerné dans votre profil des qualités et/ou compétences qui conviennent pour le poste à pourvoir. Il est donc important qu’il sente que votre personne et la candidature qu’il a reçue se correspondent. Ne cherchez donc pas à survendre vos compétences et connaissances durant l’entretien, soyez honnête envers votre recruteur mais aussi envers vous-même. A l’inverse ne sous-estimez pas non plus votre personne. Vous avez des capacités et des savoir-faire, il faut que vous en ayez conscience.
L’honnêteté et la connaissance de soi-même sont des atouts à valoriser dans votre entretien.

 

2ème Conseil : Adopter la bonne attitude


Face à vos futurs recruteurs vous devez adopter la meilleure attitude qu’il soit. Montrer le meilleur de votre personnalité. Lorsque vous vous rendez à un entretien, ayez confiance en vous. Pour convaincre votre recruteur vous devez vous convaincre vous-même. Pour cela soyez optimiste et mettez toutes vos chances d’être recruté de votre côté. Commencez par soigner votre apparence. Adaptez votre tenue à l’emploi convoité et au type d’entreprise visé. Lors de l’entretien n’oubliez pas les formules de politesse, de courtoisie et soyez souriant. La bonne humeur est un état d’esprit communicatif et rassurant. Il donnera une bonne image de vous à vos potentiels futurs collègues. Une fois installé, faites attention à avoir une bonne posture, veillez à ne pas être avachi sur votre chaise. Ayez l’air dynamique et serein en évitant de rester trop statique voire crispé, ou alors en vous balançant ou en jouant avec quoi que ce soit. Soyez concentré, et soignez votre langage. Il doit être en accord avec l’attitude que vous souhaitez mettre en avant.



3ème Conseil : Montrer son intérêt pour l’entreprise et le poste


Si vous avez candidaté dans l’entreprise dans laquelle vous allez passer un entretien, un élément a attitré votre attention. Soit il s’agit de l’entreprise en elle-même soit le poste qu’elle propose. Il est important, lors de l’entretien, que le chargé de recrutement auquel vous ferez face comprenne et ressente cette attraction. Vous devez lui montrer que vous n’êtes pas là par obligation, et que vous avez une réelle envie de travailler à ce poste dans cette entreprise. Sachez exprimer vos motivations. Renseignez-vous sur les tâches pour lesquelles vous avez postulé et recherchez des informations sur l’entreprise. Imprégniez-vous de sa culture. Prenez connaissances de ses pratiques, de ses coutumes ou encore de sa politique de recrutement. Dénichez toutes les informations qui montreront à votre recruteur que vous souhaitez intégrer l’équipe de cette entreprise et que vous partagez ses valeurs.

 

4ème Conseil : Participer à l’échange


L’entretien d’embauche est un moment d’échange. Il vous permet, ainsi qu’à l’entreprise pour laquelle vous postulez, de s’assurer que vos attentes se rejoignent. N’ayez donc pas peur de vous exprimer et montrez-vous réceptif à la prise de parole. Pour faciliter votre expression, généralement, au début d’un entretien d’embauche, le recruteur vous expliquera son déroulé. Vous saurez ainsi à quels moments vous aurez la parole et pourrez échanger avec votre interlocuteur.
Lorsque vous vous présentez veillez à retracer votre parcours de manière concise et précise en développant un peu plus vos expériences en rapport avec l’emploi visé. Si le recruteur souhaite des renseignements complémentaires il vous en fera part par la suite. De la même manière lorsque le recruteur vous pose des questions tâchez de formuler des réponses claires. Ne vous embarquez pas dans de longs monologues. Veillez à ce que l’échange reste fluide.
Pour qu’un échange soit fluide, il faut d’ailleurs que vous ayez vous aussi des questions à poser à votre recruteur.

 

5ème Conseil : Poser les bonnes questions


Ne pas avoir de questions à poser à un recruteur lorsque celui-ci vous posera la fameuse question : « Avez-vous des questions ? » en fin d’entretien risquerait de vous mettre mal à l’aise. Cela risquerait également de donner une moins bonne impression à votre recruteur.
Pour ne pas prendre ce risque, et mettre toutes vos chances de votre côté pour décrocher le poste, réfléchissez à 2 ou 3 éléments que vous aimeriez connaitre. Il peut s’agir de questions en rapport avec le processus de recrutement, avec les ambitions de l’entreprise, l’équipe de l’entreprise, les possibilités d’évolution du poste convoité, ou d’évolution de carrière en interne. Vos questions doivent être pertinentes. Elles peuvent montrer à votre interlocuteur votre intérêt pour le poste et l’entreprise mais également votre personnalité. Il ne faut pas les négliger lors de la préparation de votre entretien.



En résumé


Si les expériences et les connaissances sont les critères qui permettent de sélectionner un candidat pour un entretien, sa personnalité est ce qui lui permet de faire la différence et d’être embauché.
Il est important de montrer le meilleur de sa personne une fois face au recruteur. Pour cela préparez votre entretien en vous renseignant sur l’entreprise et soyez optimiste sur vos chances de réussite. Lors de l’entretien prenez part au dialogue proposé par le recruteur, exprimez vos motivations, et montrez-vous convainquant.
En espérant que ces conseils vous aideront à décrocher l’emploi de vos rêves, n’oubliez pas cependant qu’un entretien n’aboutissant pas à une réponse favorable est également une source d’évolution. (Article compélmentaire : Comment faire face à un refus)

NEWSLETTER

Restez informé des actualités du cabinet de recrutement