Les étapes clés d’un recrutement réussi - Adeis RH

Les étapes clés d’un recrutement réussi - Adeis RH

22 oct. 2018

Découvrez nos conseils d'experts pour vous guider dans la démarche de recrutement d'un nouveau collaborateur au sein de votre entreprise.

 

Voici 7 conseils qui vous permettront de réussir votre recrutement. 

 

1. Bien définir son offre d’emploi


L’offre d’emploi est souvent la base de votre stratégie de recrutement, c’est elle qui permettra à vos futurs collaborateurs de prendre connaissance de votre annonce. Elle doit leur donner envie et donc être attrayante. Différents moyens existent pour capter l’attention des candidats et les faire se positionner sur votre offre.


Avant de rédiger votre annonce réfléchissez tout d’abord à toutes les tâches et missions qui pourront être confiées au futur collaborateur. Veillez à les expliquer de manière claire et précise.


Enoncez les raisons de ce recrutement, les besoins auquel il répond. Cela permettra au candidat de se sentir concerné plus facilement par votre cause s’il y est sensible, ou bien de rejeter votre offre s’il n’est pas intéressé.


Définissez le profil du candidat que vous recherchez, vos attentes en termes de compétences, connaissances, diplômes mais également personnalité. Les traits de caractère sont très importants lors d’un recrutement. 


N’oubliez pas de mentionner le type de contrat que vous proposez ainsi que la fourchette de rémunération et/ou d’avantages dont pourra bénéficier le candidat qui sera sélectionné.


Enfin pensez à parler de votre entreprise, des personnes qui la composent, de ce que vous y faites et surtout de l’esprit de travail que vous prônez. Vos valeurs sont très importantes et doivent être mises en avant dans une annonce d’emploi. Bien souvent elles font la différence. Pour que votre offre soit attrayante, utilisez un ton de rédaction en cohérence avec votre proposition d’emploi mais également avec l’esprit de votre entreprise. Relisez-vous afin de ne pas y glisser de fautes, qui pourraient faire fuir les meilleurs candidats.


2. Communiquer l’annonce d’emploi


Une fois l’offre parfaitement rédigée, il faut que vous la diffusiez sur différents canaux afin qu’elle obtienne une bonne visibilité et puisse être lue par le plus de candidats correspondants au profil que vous recherchez. Vous pouvez pour cela, sélectionner des canaux spécifiques à votre activité ou poste proposé.


Vous pouvez publier votre offre sur votre site internet, sur des réseaux sociaux partenaires, sur des plateformes ou sites d’annonces d’emplois gratuits ou payants, ou alors faire appel à vos partenaires pour qu’ils relaient l’information.


3. Trier les candidatures reçues


Il n’est pas rare de recevoir de nombreuses candidatures lorsque l’on poste une offre d'emploi. Pour vous faciliter la tâche de sélection pensez à définir une grille qui vous permettra de départager les CV correspondants à vos critères et ceux qui n’y correspondraient pas. Vous gagnerez ainsi en efficacité et pourrez rencontrer uniquement les profils les plus à même de convenir au poste.



4. Préparer chaque entretien d’embauche


Il est important de préparer chaque entretien avec un candidat. Prenez le temps d’étudier le CV reçu ainsi que la lettre de motivation et les documents annexes qu’il aurait pu vous fournir. Faites des annotations sur les éléments qui vous ont interpelé, que ce soit de manière positive ou interrogative. Vous aurez ainsi de la matière pour nourrir votre échange lors de l’entretien et pourrez demander des précisons.


5. Rencontrer les candidats


Une fois le lieu, la date et l’horaire fixés inscrivez, pensez à réserver un espace où vous pourrez être au calme et pas dérangés lors de cet entretien. Le candidat et vous serez ainsi dans de bonnes dispositions pour aborder ensemble ses compétences professionnelles, son intérêt pour le poste ainsi que sa motivation.


6. Sélectionner le candidat idéal


Pour sélectionner le candidat que vous retiendrez, prenez des notes durant l’entretien. Elles peuvent concerner les impressions que vous donne le candidat, sa manière d’être, de se présenter, mais également toutes les informations supplémentaires qu’il pourra vous apporter concernant son profil. Il sera ainsi aisé d'en échanger avec d'autres interlocuteurs décisionnaires.


Si vous hésitez entre plusieurs profils, pourquoi ne pas leur proposer un second entretien en conviant des membres de votre entreprise qui n’étaient pas présents lors du premier échange ? Vous pouvez également contacter les précédents employeurs du candidat après son accord afin d'avoir un aperçu de collaboration ou alors soumettre au candidat une évaluation professionelle de ses capacités.


7. Préparer l’intégration du nouveau collaborateur


Une fois que vous aurez sélectionné le candidat qui sera votre futur collaborateur, pensez à son intégration au sein de votre entreprise. Pour cela prévenez les personnes avec lesquelles il sera amené à travailler. Préparez son poste de travail. Désignez une personne chargée de son accueil lors de son premier jour afin qu’elle lui fasse visiter les locaux, lui explique la vie de votre entreprise et les différents outils utilisés. Enfin il est important de lui laisser du temps pour se familiariser avec son nouvel environnement et explorer les différents outils à sa disposition.
Tout cela lui permettra d’être opérationnel et de se sentir à l’aise plus rapidement au sein de votre entreprise. Votre mission de recrutement sera alors totalement remplie.

Si toutes ces étapes vous paraissent trop chronophages vous pouvez confiez le recrutement de votre futur collaborateur à un cabinet de recrutement. Deux types de recrutements pourront alors vous être proposés, le recrutement par approche mixte ou le recrutement par approche directe.

NEWSLETTER

Restez informé des actualités du cabinet de recrutement